La
Botte
secrète

Opérette bouffe en un acte

représentée pour la 1ère fois au Théâtre des Capucines à Paris le 27 janvier 1903

Musique de Claude Terrasse (1867-1923)

Livret de Franc-Nohain

Orchestration de Thibault Perrine pour onze instrumentistes

Nouvelle production dont la première a eu lieu le 4 novembre 2011 à La Coursive – scène nationale La Rochelle.

© Y.Petit

Photos

Revue de presse

Les Echos | Philippe Venturini
Des Brigands bien chaussés
C’est un opéra-bouffe créé à Paris en 1903 que la compagnie Les Brigands a choisi pour célébrer son dixième anniversaire. Dix années passées à s’écarter du droit chemin de l’art lyrique, à dérober les grands gestes de l’opéra pour les confier à des mains coquines, à déterrer des bijoux oubliés. Toujours réalisé dans la bonne humeur, ce brigandage musical permet de remettre au goût du jour un répertoire populaire et gaillard élaboré par des artistes de formation classique qui s’amusaient à prendre la tangente.

Le Monde | Pierre Gervasoni
Coup fourré
Les Brigands ne reviennent pas sur scène pour un morceau mais pour une quinzaine de titres réunis dans une manière de revue qui célèbre avec panache leur dixième anniversaire. Entre rappels de leurs grands succès (Le Docteur Ox d’Offenbach, Ta Bouche de Maurice Yvain, Phi-Phi de Christiné) et variations sur le thème du jour (la chaussure et, plus généralement, la parure), cette guirlande d’airs célèbres s’apprécie comme une oeuvre originale, pétillante et osée.

Libération | Eric Loret
La troupe des Brigands fête ses 10 ans en beauté à l’Athénée.
Ce qui frappe, au cours de cette heure quarante de spectacle, c’est l’obsession des paroles et situations pour les chaussures, parapluies, magasins et marques en tout genre, comme si, juste avant de sombrer dans le kitsch de Vincent Scotto ou de Francis Lopez, l’opérette n’avait eu d’autre ambition que de satiriser la marchandise, fétiche des aristos «mabouls» et des bourgeois confits qu’elle met en scène. (…) Facile, mais toujours hilarant. 

Direction musicale Christophe Grapperon
Mise en scène Pierre Guillois
Chorégraphe & assistante à la mise en scène Stéphanie Chêne
Scénographie Florence Evrard
Costumes Axel Aust
Assisté de Camille Pénager
Lumière Christophe Forey
Maquillages et coiffures Catherine Nicolas
Chef de chant Nicolas Ducloux
Régie Manu Vidal, Alexis Nabet, Fabien Rios & Guillaume Hébrard
. . .
La princesse Diana Axentii (2011/2012) ou Blandine Staskiewicz (2012/2013)
Le prince Christophe Crapez
M. Edmond Vincent Deliau ou Gilles Bugeaud
Hector David Ghilardi
L'égoutier Vincent Vantyghem
La représentation est suivie d'une revue légère avec la participation exceptionnelle de 12 artistes qui ont participé à une ou plusieurs productions de la compagnie Les Brigands Anne-Lise Faucon, Léticia Giuffredi, Emmanuelle Goizé, Estelle Kaïque, Isabelle Mazin, Lara Neumann, Charlotte Plasse, Camille Slosse, Muriel Souty, Jean-Philippe Catusse, Gilles Favreau, Olivier Hernandez, Alice Cathelineau & Flannan Obé
. . .
Production Compagnie Les Brigands
Coproduction Le Théâtre musical de Besançon, La Coursive - Scène nationale La Rochelle
Coréalisation Athénée Théâtre Louis-Jouvet
Avec le soutien de la SPEDIDAM et l'ADAMI
Avec l'aide de la DRAC Île-de-France.